Cyril coach bien etre bien bien-être bien-etre

Tout savoir sur la santé du bébé

Après plusieurs mois d'attente, votre famille s'agrandit. Quelle merveille, chacun de ses babillages vous apporte de la joie. Mais une fois passé le stade de fascination, bébé devient souvent le sujet de questions et de soucis. Vous saurez tout sur son évolution physique et psychique et bien plus encore. De son premier sourire à son entrée en maternelle, s'occuper de bébé devient un jeu d'enfant. Le liniment bio est un bon produit qui nettoie la peau, la nourrit et crée un film protecteur au bébé.

Quand amener le bébé chez le médecin ?

Pour surveiller la santé de bébé, une visite médicale mensuelle est recommandée jusqu'à l'âge de 6 mois. Le médecin le pèse, le mesure, évalue sa vision, son tonus musculaire ... D'autres visites médicales de suivi ont lieu à 9, 12, 16, 20 et 24 mois. A partir de 2 ans, des rendez-vous tous les 6 mois suffisent. En dehors de ces visites obligatoires, n'hésitez pas à consulter dès les premiers signes de maladie chez les bébés les plus fragiles, à savoir les prématurés et les bébés de moins de 6 mois. Les symptômes perturbateurs (p. Ex. Difficulté à respirer, perte de poids, convulsions) doivent toujours faire l'objet d'une consultation d'urgence.

Les maladies de bébé les plus récurrentes

La santé de bébé est fragile car son système immunitaire est encore immature. Le bébé peut contracter diverses infections, souvent bénignes, mais nécessite néanmoins une attention médicale spéciale pour éviter d'éventuelles complications. Parmi les maladies infantiles, les plus courantes sont:

  • bronchiolite, une infection virale des voies respiratoires qui affecte principalement les enfants de moins de 2 ans;
  • rhinopharyngite, en particulier chez les bébés âgés de 6 mois à 2 ans
  • otite, très fréquente avant 3 ans;
  • la gastro-entérite, qui n'est pas dangereuse en soi mais présente un risque de déshydratation;
  • varicelle, rare avant 6 mois, mais très commune à partir de 1 an. Généralement bénigne, elle présente notamment des risques de complications graves dans les très rares cas de varicelle congénitale (présents dès la naissance, car contractés in utero).

Les publications similaires de "Santé"

  1. 4 Nov. 2018Que faire pour éviter l'EHPAD ?599 clics
  2. 20 Fév. 2017Faites du bien à votre corps avec une séance de massage1425 clics
  3. 4 Nov. 2016Le football peut aider à rester en bonne santé pour Eric Olhats1774 clics